AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR FIGHT CLUB
le forum est désormais OUVERT
vous pouvez dès à présent consulter le contexte et les prédéfinis.

n'oubliez pas de voter pour les tops-sites. merci.
mais n'oubliez pas non plus l'essentiel : amusez-vous
Une semaine est presque passée les fiches sans nouvelles seront supprimées ♥️

 

  ♠ wild child, full of grace.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

AVATAR : uc
PSEUDO : blue bird.
MESSAGES : 21
ARRIVEE : 17/07/2010


MessageSujet: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 13:52


JULIA SPLEEN WALDEN.

    YOUR SHEETS PLEASE


    ÂGE ♣️ vingt années a peupler le monde, une existence fondée d'années fortuites. NATIONALITÉ ♣️ américaine. ORIGINES ♣️ britanniques. JOB ♣️ étudiante en archeologie, bosse dans une librairie & dans un bar, c'est ça de pourvoir à ses besoins. ÉTAT CIVIL ♣️ célibataire. MON GROUPE ♣️ les habitants. VUE SUR LE MONDE ♣️ Une simple expression de silence devrait suffire, et un terme le résume car facétieux demeure le monde. VUE SUR VOTRE VIE ♣️ quelle importance ? Cela vous intéresse a ce point ? Bien. Le monde est une éxpérience dont je me serais volontier bien passée. Malheureusement le hasard semble en avoir décidé tout autrement. BUT DANS LA VIE ♣️ vivre au jour le jour en évitant de me poser davantage de questions. ET DIEU DANS TOUT CELA ♣️ une magnifique allégorie ni plus ni moins qu'illusoire qui a travers le temps n'obeit qu'à une régle: l'oppulence et le mensonge EN UN MOT VOTRE VIE ♣️ Indomptable existence, point final.


    Deux poids, deux mesures. Le monde à toujours - instinctivement parlant - fonctionné ainsi un peu comme la formation d’un puzzle que l’on assemble pièce après pièce. Tout se bouscule et tout change en une fraction de secondes, et parfois le temps nous importe beaucoup plus qu’on ne veut le prétendre. Avons-nous le sentiment exact et véridique de la sagesse ? Sommes-nous véritablement les beaux agneaux égarés que décrivent les hommes de prière dans les Evangiles ? Sommes nous réellement le pêché même d’une erreur ou d’un caprice. Le problème propre c’est que nous demeurons nous même des envies, des caprices à deux sous l’un, des rêves et de banales euphémismes de passage. Poussière et nous redeviendrons poussière ? Des étoiles mortes qui scintillent de toutes leurs luminescences au possible ? Des entités qui erreront en fantômes perdus dans les couloirs de l’anti chambre de la mort ? Toutes ces visions sont grotesques et pénibles. La source de ma pensée me conduit tout droit vers la déchéance illusoire de mes rêves, que je voile par cauchemars. Et ces derniers m’accablent, un à un, pas après pas, jour après jour, nuit après nuit. Affublé de meurtrissures, de doutes, de craintes, et de tristesses à toujours été le centre de la cadence humaine et nous demeurons au fond de nous, tous les mêmes. Mes angoisses ne se lisent guère, dépourvus de toutes matières en termes d‘expressions. La vie est courte et contraire à l’intrigue du long fleuve tranquille, rien n’est rose et rien n’est beau. Certains vous diront avec conviction que l’existence est la plus lassante des histoires humaines, d’autres vous certifierons sur la réalité de « Dieu », que la vie est bénit dès votre naissance des bienfaits éternels ; tandis que les autres errent en silences, en frivolités, en ambiances et en caprices dans leur vie unique. Cependant sur le chemin du cycle existentiel nous sommes pareils - ou presque -. Une généralité ne banalise pas pour autant un cas, et un cas ne généralise pas forcement une généralité. Le cas d’un être sauvage pourrait certainement vous montrez combien la mélancolie de mon existence est impossible à saisir à l’œil nu. Versatile, voila un terme qui relève du challenge pour me comprendre, me cerner et m’attraper comme de la poussière de cendres. Des cendres qui s’envolent au rythme effréné du silence naturel, à la danse virevoltante d’un spleen lyrique de Baudelaire, une mélodie doucereuse à votre oreille et qui vous emporte dans un tout autre imaginaire illusoire ! Celui de la fatalité et de l’adversité. Une adrénaline que j’envie particulièrement pour sa fraicheur de l’inconnue et son aventure non éditée d’un futur tout tracé. La lune d’un jaune mielleux pointe le bout de son apogée en cette nuit de novembre. Une soirée fragile et glaciale où la voix fébrile et pleurante de la figure maternelle murmure mon prénom. Celui d’un spleen. Suis-je un ennui profond ? Ou bien juste une créature éphémère qui cherche une raison à son ennui d’origine ? « Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ; Le violon frémit comme un cœur qu'on afflige ; Valse mélancolique et langoureux vertige ! Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir. ». Sa voix chétive et vulnérable me murmure encore à l’oreille ces quelques vers de l’Harmonie du Soir, mais voila un temps que j’occulte comme une valse hongroise à trois temps. Premier temps je me détache. Deuxième temps je m’éloigne de sa candide et néfaste personne. Troisième temps, je disparais et vogue vers le destin du hasard. Je me blesse, je me perds. Je surgis, je fonce. Et comme le disait si bien Brel, « L'aventure c'est le trésor que l'on découvre à chaque matin. ». Je suis un satellite en perdition, un satellite dont la simple énigme vous ferez perdre l’esprit puis la conscience.

Spoiler:
 


Dernière édition par Jules Walden le Lun 19 Juil - 17:33, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AVATAR : uc
PSEUDO : blue bird.
MESSAGES : 21
ARRIVEE : 17/07/2010


MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 13:53



BY TUMBLR.
enjoy the silence, words like violence,
break the silence, come crashing in.


Qui pouvait prétendre une vérité pure était un menteur, et qui ne prétendait rien du tout n’avait pas d’opinion. Voila ce que la rumeur du monde faisait circulait comme la fumée d’une cigarette. Cette dernière finit toujours par s’évaporer tel un nuage de brume passager. Calomnie. Balivernes. Sottises. Mensonges. L’existence en elle-même est une pieuse et fière traitresse, et c’est à son image que les souvenirs antérieurs finissent par s’envoler pour de bon, pour ne jamais revenir. Toisant le monde et ses alentours de ses yeux d’écorce, elle demeurait accoudée sur le par terre fertile du parc public de la ville. Ses lunettes de vue sur le bout du nez, elle se replongea sur la énième lecture d’un ouvrage de Voltaire. Les études, c’est tout ce qui la raccrochait à son passé. Un passé dont les bribes étaient floues pour ne pas dire inexistant, tout simplement. Une brise légère et froide vint s’achever dans sa chevelure aux boucles brunes, puis frissonnant elle releva ses prunelles droit sur la sonnerie de son cellulaire. Ouvrant son sac à la volée, elle ne fut guère surprise de reconnaitre celui avec lequel elle avait du mettre un terme à une relation étrange qu’elle ne saisissait pas le moins du monde. Pendant quelques minutes, elle toisa son téléphone portable une expression impassible et versatile sur son visage de bohème. Le nom de l’expéditeur de l’appel -Thomas - ne lui disait strictement rien, pourquoi tant d’interrogations pour une simple personne. C’était trop bête ou trop peu pour comprendre les anciens vestiges de son passé. Puis ce fut sur une idée constante, que les dires de son père lui revinrent doucement mais surement en mémoire. Elle commençait à suivre le cheminement des propos que ce dénommé inconnu le laissait sur sa messagerie vocal, comme s’ils avaient demeurés proches autrefois.

FLASH BACK.

« Je veux encore de toi. ». Le filé de fumée qui s’évaporer de sa cigarette vint doucement se coller à la vitre d’une chambre miteuse. Un vieil hôtel qui depuis de quelques soirées venait accueillir une jeune femme et un jeune homme qui à en juger par leurs apparences n’étaient guère issus de la même classe sociale. Elle, dos calé contre l’encadrement de la fenêtre principale s’accommodait à fumer une énième cigarette. Le regard ballant et fixant la rue illuminée de réverbères, la muse s’adonnait à laisser ses nombreuses pensées vagabonder selon le bon vouloir de sa conscience facétieuse. A ce moment précis plus rien ne lui accordait son attention, car seule l’envie d’errer en solitaire sciée à merveille à son caprice. Dès lors des mains vinrent frôler ses épaules dénudées, et la sortit de sa songerie. Saisissant rapidement les mains du jeune homme à la voix inceste et rauque, la brune aux reflets d’écorce enleva ces dernières et répliqua d’une voix catégorique. « Cesse ces marques de tendresse Thomas, tu as eu ce que tu voulais non ?! ». Le visage de la britannique d’origine se fronça quelques peu lorsqu’elle reporta son attention sur la vision de dehors qui lui donnait la fenêtre de la pièce. Une minute de silence, puis le bruit clair de deux respirations battant à un rythme irrégulier. Alors qu’elle s’apprêtait à porter la nicotine à ses lèvres de bohème, le dénommé Thomas serra son étreinte autour de la taille de l’universitaire en archéologie, tout en déposant sa tête sur les fines épaules de la Walden. Cette dernière se figea derechef en l’entendant murmurer des paroles à son oreille. « Je ne suis pas prêt à te partager avec d’autres Julia … ». Il avait dit son prénom d’une manière articulée qui la dérangeait sans pareille. « Tu ne voudrais pas que ton cher père se voit avoir des ennuis … ». Jules se dégagea alors du traitre, et soupira un ironisme dont la nonchalance était véridique. « Ne prend pas tes rêves pour la réalité Tom, j’ai payée plus qu’a mon tour. ». Il semblait alors que le pauvre malheureux soit mit devant le fait accomplit. La brune enfila alors sa veste et rangea ses affaires dans son sac. « Tu n’en as pas encore finit avec moi Julia. ». Jules sentait qu’il était sur de ses dires, mais elle s’en fichait pour l’heure et quitta les lieux sans se retourner.

FLASH BACK END.


Secouant négativement la tête pour balayer ce nouveau souvenir de son esprit, elle mit fin à l’appel et rangea l’appareil électronique dans son sac en bandoulière. Elle avait dû avoir ses raisons pour agir de la sorte, ou pour avoir pris cette décision. Préférant ne plus y songer, elle observa machinalement et instinctivement sa montre. Elle se leva rapidement car pour elle l’heure du travail avait sonné. Un domaine de prédilection qui la rendrait encore plus silencieuse mais qui occulterait durant quelques heures de plus son antérieur emplit de voile de brume.


Dernière édition par Jules Walden le Lun 19 Juil - 11:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AVATAR : uc
PSEUDO : blue bird.
MESSAGES : 21
ARRIVEE : 17/07/2010


MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 13:53



BY LIVEJOURNAL.
a satellite heart lost in the dark, i'm spun out so far,i'm stop, you start, the ending.

Le souffle court, la silhouette fine et svelte s’avançait vers elle. Une ombre masculine qui sans aucun doute ne faisait que grandir en netteté au fur et à mesure que les minutes passées. Recroquevillée sur elle-même, genoux contre sa poitrine, le vert de ses yeux se fondit en un blanc cotonneux. Dès lors la brume épaisse de ses songes illusoires lui brouilla sa vision presque parfaite du quotidien. Tête reposant sur ses jambes, le trou noir béant pouvait dès lors commencé et ce sans plus attendre

Alors que j’avançais dans le un corridor digne d’un dédale ancien et grec, la noirceur de ce dernier submergea ma vue qui à portée de main semblait s’éloignait comme de l’or qu’on liquéfie. La fumée des bouches d’égout s’évaporait en masse lorsque j’avançais dans la ruelle sombre, déserte mais quelques peu bruyante. Alors comme à chaque fois que cela se présentait dans mes rêves ces derniers temps, je me mis à répéter les mêmes expressions, les mêmes gestes jusqu’à finir par courir tout au bout de la rue où en fin de parcours gisait une impasse. Puis sortit de nulle part une ombre apparut. Cette dernière aurait pu être sculptée dans du bois tellement les détails des épaules, et ses traits physiques demeuraient visible au loin. La peur n’était pas le sommet de mes pensées car j’observais les moindres faits et gestes de l’inconnu qui ne cessait de provoquer des hallucinations chez moi et la plupart du temps cela virait aux cauchemars. Cela en devenait extrêmement lassant. Mon souffle saccadé se fit alors entendre tel un requiem de bienvenue dans un monde isolé. Le traitre s’approchait doucement mais d’un pas assuré, presque confiant voir ambitieux. Je fronçais les sourcils vers la lumière du réverbère qui m’indiquerait une identité sur le visage de l’inconnu, quand un cri strident retentit tout à trac, laissant dès lors une découverte sans suite, ni indices.


Elle reprit ses esprits lorsqu’un client à l’allure éreintée et complètement paumé s’installa au comptoir du bar. La musique des Killers raisonnait en fond sonore, mettant dès lors une ambiance comme à l’accoutumée. Jules aimait travailler dans cette situation où l’odeur de la cigarette s’évapore rien qu’en dansant au rythme régulier - ou pas - de la musique, mais parfois rien ne se déroulait comme prévu. Le pauvre type lui commanda une téquila frappée, suivit de deux verres de rhum, à la fin du troisième verre le malheureux se mit à déverser toute une rancœur envers sa femme qui venait de le plaquer. Esquissant un pauvre sourire, qu’elle ne pensait pas vraiment, la fine brunette arqua un sourcil lorsqu’elle aperçu au loin une silhouette qu’elle ne connaissait que trop bien. La connaissance en cause s’avança vers elle, et s’appuya au bord du comptoir. « Alors ma belle amnésique, encore présente sur cet endroit malfamé ?! ». Cette question presque assertion, lui arracha un maigre rire ironique presque moqueur car venant de la part de James, plus rien ne l’étonnait. « On ne change pas les vieilles habitudes James. ». Lui avait elle dit en secouant son visage d’un air amusé. Saisissant une bouteille de bière, elle l’ouvra très vite et la fit glisser sur le comptoir pour qu’il parvienne à l’endroit où se trouvait son ami de longue date. A son tour, la Walden s’accouda sur le bar et reprit. « Ne me dis pas que tu es présent ici pour la même rengaine ? Tu sais ce que j’en pense. ». Dès lors, elle se retourna afin de terminer ce qu’elle avait commencé avant que le blond n’arrive. S’abreuvant d’une gorgée de bière, son interlocuteur lui répondit. « Eh, si ma belle, mais je respecte ton opinion, mais essaye de comprendre ce que ton talent et tes connaissances pourraient apporter aux autres membres comme nous ?! ». « Tu me l’as déjà sortie celle là Blackstone ! ». « Elle est toujours au gout du jour figure toi ! ». Il avait beau être plus vieux qu’elle de quelques années, Jules avait toujours cru à un effet typiquement inverse. Alors que sa collègue vint prendre la relève pour la suite de la nuit, elle la remercia et saisit ses affaires au passage son ami sur ses talons. « Jules ! Tu me dois un service tu t’en souviens ? ». La bonne excuse, et surtout quel goujat ! Pour autant, l’universitaire en archéologie poursuivit son chemin sans rien dire jusqu’à ce que James se stop net devant elle. Croisant les bras, la mystérieuse rebelle attendait son discours. « Ecoute je comprends tes décisions, ma belle mais j’ai besoin de toi sur ce coup là ! ». Soupirant avec lassitude, la jeune femme arracha le dossier des mains de son camarade et le fourra rapidement dans son sac. « Je vais t’aider Blackstone, mais cela n’a strictement rien avoir avec ta proposition, c’est bien clair !? ». ». « Très clair ! ». « Ouais … ». Elle le toisa quelques secondes sur une expression de réserve et partit en direction du parking où l’attendait sa voiture noire. Une fois à l’intérieur, elle laissa sa curiosité prendre le dessus et regarda brièvement le dossier qu’elle avait pris à son ami. Un froncement de sourcil catégorique lui laissa alors penser que ses derniers souvenirs avaient un rapport précis avec le type de l’affaire. Elle n’était pas au bout de ses surprises.



Dernière édition par Jules Walden le Lun 19 Juil - 21:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 13:53

moi j'adore taylor alors je dirais taylor Wink
bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : TOM STUTU
PSEUDO : ONION JUICE/VALOU
CREDITS : CRISTALLINE, LJ'S AND MYSELF.
PLAYLIST : YOLANDA BE COOL AND DCUP - WE NO SPEAK AMERICANO.
MESSAGES : 82
ARRIVEE : 17/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : pute à mecs.
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 14:59

    TAYWARREN MAMA CHIQUITA D'OFFICE
    bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 49
ARRIVEE : 15/07/2010


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 16:03

Taylor
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AVATAR : KStew.
PSEUDO : BIERS
CREDITS : © BIERS ; icon@lj ; chanson@styx ; babe
PLAYLIST : SAVIOR ; 30 seconds to mars
MESSAGES : 436
ARRIVEE : 16/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 16:37

TAYLOR EST UNE DEESSE! :O
bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://playinggod.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 16:38

Taylor c'est la déesse des forums => [ ] Après tabrett bethell
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 16:58

MOI JE DIS KAREN GILLAN ENVERS ET CONTRE TOUT - même si taylor est awesome aussi
la plus belle des rousses ever, et j'aime les roux.
bienvenue btw (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 16:59

roux *.* *out*
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : RACHEL BILSON
PSEUDO : Justine
CREDITS : © MAYBE TOMORROW
PLAYLIST : venus - INDOCHINE
MESSAGES : 84
ARRIVEE : 17/07/2010
AGE : 24


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : stripteaseuse et prostituée
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 20:59

BIENVENUE I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AVATAR : uc
PSEUDO : blue bird.
MESSAGES : 21
ARRIVEE : 17/07/2010


MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:07

merci beaucoup I love you
taylor est magnifique c'est tout a fait vrai mais je vais porter mon choix sur karen si c'est possible (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:07

c'est tout à fait possible
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : KStew.
PSEUDO : BIERS
CREDITS : © BIERS ; icon@lj ; chanson@styx ; babe
PLAYLIST : SAVIOR ; 30 seconds to mars
MESSAGES : 436
ARRIVEE : 16/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:07

Haaan, dommage Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://playinggod.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:14

ELLE EST SEXY LA NOUVELLE => [ ]
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : KStew.
PSEUDO : BIERS
CREDITS : © BIERS ; icon@lj ; chanson@styx ; babe
PLAYLIST : SAVIOR ; 30 seconds to mars
MESSAGES : 436
ARRIVEE : 16/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:15

... Va prendre une douche froide Alex xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://playinggod.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:16

froide ? ^o) pourquoi froide ?
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : KStew.
PSEUDO : BIERS
CREDITS : © BIERS ; icon@lj ; chanson@styx ; babe
PLAYLIST : SAVIOR ; 30 seconds to mars
MESSAGES : 436
ARRIVEE : 16/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:18

T'es un keum, t'es censé savoir.. (mon dieu qu'il est horrible ce mot Laughing). Enfin, laisse tomber xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://playinggod.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:19

;o perverse ;o
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : KStew.
PSEUDO : BIERS
CREDITS : © BIERS ; icon@lj ; chanson@styx ; babe
PLAYLIST : SAVIOR ; 30 seconds to mars
MESSAGES : 436
ARRIVEE : 16/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:20

C'est toi le pervers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://playinggod.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:20

c'est toi ouais
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : KStew.
PSEUDO : BIERS
CREDITS : © BIERS ; icon@lj ; chanson@styx ; babe
PLAYLIST : SAVIOR ; 30 seconds to mars
MESSAGES : 436
ARRIVEE : 16/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:21

Je clame pas partout que la nouvelle est sexy, pas comme toi xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://playinggod.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:21

je ne dis que la vérité
Revenir en haut Aller en bas

AVATAR : KStew.
PSEUDO : BIERS
CREDITS : © BIERS ; icon@lj ; chanson@styx ; babe
PLAYLIST : SAVIOR ; 30 seconds to mars
MESSAGES : 436
ARRIVEE : 16/07/2010
AGE : 23


─ HIT ME ─
◊ PROFESSION : : Esclave d'une vie
◊ LOVE YOUR ENNEMIES:
◊ KILL YOUR FRIENDS:

MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:22

ouais, que la vérité, rien qu'la vérité, toute la vérité. j'connais l'refrain, merci (x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://playinggod.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   Sam 17 Juil - 21:23

ah oui? sauf que des fois je ment moi (: je suis humain pas E. T
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ♠ wild child, full of grace.   

Revenir en haut Aller en bas
 

♠ wild child, full of grace.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FIGHT CLUB  :: 
G H O S T . T O W N
 :: 
¬ PRESENTATIONS
 :: Présentation acceptée
-